Coeur, culture et pédagogie

Dimensions: 39 pieds par 42 pieds

Réalisation: 2011

La murale « Cœur, culture et pédagogie » évoque le style trompe-l’œil des maîtres de la peinture au 17e siècle tel que tels que Cornelis Norbertus Gijsbrechts (1630-1675) et Giuseppe Maria Crespi (1665-1747). Cette murale fait un clin d’œil à l’histoire de ce quartier, lieu riche en culture, littérature et savoir. Plusieurs objets illustrés rappellent la vie des entreprises du quartier : la Lomas, la Paton et la Kayser.

Les étages de la bâtisse du Collège Sacré-Cœur sont remplacés par les tablettes d’une bibliothèque gigantesque dans lesquelles prennent part des personnages qui ressemblent à des «lilliputiens» devant les tranches de livres démesurés.Cette murale est une allégorie du berceau de notre richesse qu’est notre « cité du savoir », une métaphore de notre univers littéraire dans laquelle plus de cent auteurs de la région des Cantons-de-l’Est y sont représentés.

liste des livres illustrés

 

Emplacement:  155, rue Belvédère Nord, Sherbrooke

155, rue Belvédère Nord, Sherbrooke

1. Romy St-Cyr

Elle travaille en éducation spécialisée pour la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke. Le 2 septembre 2011, elle a donné naissance à une jolie petite fille.

2. Mathieu Smith

Le papa au iPad à la main, est travailleur de rue pour la Coalition sherbrookoise pour le travail de rue.

3. Akiam Smith

Il est un charmant petit garçon âgé de 6 ans.

4. Pétroglyphe

À l’automne 1963, Jean-Marc et Philippe Forest ont découvert un ensemble de pétroglyphes sur un affleurement rocheux dans la rivière St-François à Bromptonville.

Après leur retrait de la rivière en 1965, les pierres ont été acheminées à l’hôtel de ville de Bromptonville. En novembre 1976, la ville de Bromptonville a confiée les pierres à l’ancien Musée du Séminaire de Sherbrooke.

Les glyphes constituent diverses inscription (initiales, noms, dates, motifs anthropomorphiques et zoomorphiques), et de symboles abstraits. Les pétroglyphes sont vraisemblablement d’origine amérindiennes et autres communautés. Leur inscription dateraient des années 1740 à 1815, mais la thèse plus récent ou plus ancien demeure. Les archéologues croient que les pétroglyphes représentent la trace des voyageurs marquant leur passage à cet endroit.

1. Charline Patry

Ele est membre du club photo du Collège du Sacré-Coeur. Récipiendaire du prix COOP en troisième secondaire, elle est responsable du comité marketing de la Coop étudiante. Pratiquant plusieurs disciplines sportives, elle a fait partie du groupe de moniteurs de ski alpin au Mont Orford.

 

2. Émilie Lussier

Elle est membre de la troupe de danse du Collège du Sacré-Coeur. Animatrice de danse en parascolaire pour les élèves de deuxième secondaire, elle s’investit dans le Parlement étudiant et la Coop étudiante. Récipiendaire du prix FEEP 2011 pour son leadership positif.

3. Stéphane Lemire

Il est un photographe professionnel. Il a débuté sa carrière comme photographe de presse avant de devenir indépendant. Ses mandats passent par le reportage photo pour magazines, à la photo de mode et au portrait en studio. Il a participé à de nombreuses expositions sur des thèmes très variés. Entre 2007 et 2010, il a publié cinq livres.

1. La zone institutionnelle et juridique

– Le premier Palais de justice et prison du district (1823);
– Le plateau Marquette qui devient une zone institutionnelle dès 1825;
– Le Palais de justice actuel (1987).

2. Adrien Couture

Il est âgé de 5 mois. Il est le fils de Raphaëlle Coulombe-Allie, une artiste muraliste, et de Patrick Couture, photographe.

3. Marcel Bergeron

Conseiller en valeurs mobilières pendant plusieurs années, c’est un homme rempli de passions. Il a pratiqué de nombreux sports et s’est impliqué à titre d’entraîneur sportif. Il est retraité depuis quelques années.

4. La Tribune

Le seul et le plus grand quotidien français des Cantons de l’Est, fidèle supporteur des murales de Sherbrooke, est représenté ici par le Prix La Tribune de la Société d’histoire de Sherbrooke. Prix qu’a reçu, en 2010, John Derek Booth spécialiste de la géographie physique et de l’histoire des Cantons de l’Est et du sud du Québec. M. Booth a publié de nombreux ouvrages et a fait partie de plusieurs associations et sociétés de recherche.

1. James Ray Yan

Il est originaire de Vancouver. Il est de passage à Sherbrooke pour participer au programme PAIEC de l’Université de Sherbrooke où il complète une immersion de langue française. Étudiant à l’Université de Colombie-Britannique, il s’est vu octroyé une bourse d’excellence.

2. Le monde industriel du secteur (textile)

– La Lomas, usine de textile (1842);
– La Paton, usine de textile (1867-1978);
– La soierie Kayser (1915);

1. Gloria Mampuya

Elle est membre de l’harmonie scolaire du Collège du Sacré-Cœur depuis trois ans et participe aux différents concerts annuels. Elle a reçu des mentions honorifiques dont « Meilleur esprit » pour la pratique du basketball et « Révélation de l’année » en athlétisme.

2. Sœur Priscilla Lareau

De la congrégation des Filles de la Charité du Sacré-Cœur de Jésus, elle a fondé, en 1945, le Collège du Sacré-Cœur alors situé sur la rue Parc, dans l’est de la ville.  Elle y enseigne plusieurs années jusqu’au moment où le collège doit déménager après avoir été cédé au gouvernement du Québec pour devenir l’emplacement actuel du cégep actuel. Sœur Priscilla Lareau fonde avec un groupe de parents, la Coopérative du Collège du Sacré-Coeur de la rue Belvédère nord et la dirige jusqu’en 1976. Elle y enseignera ensuite le français jusqu’en juin 1990, année de sa retraite.

3. Claude Sirois

Il est professeur et animateur laïque de pastorale aux écoles Mitchell, du Phare et Louis-Saint-Laurent à East Angus. Il agit à titre d’agent de développement régional en loisir au Conseil régional des loisirs de l’Estrie et comme agent de développement régional en culture au Conseil de la culture de l’Estrie. Il a obtenu la médaille du Travailleur émérite du développement régional en culture de l’Estrie par le CCE en 2010.

4. Antoine Sirois

Prêtre-éducateur, il est un professeur émérite de l’Université de Sherbrooke. Docteur de l’Université de Paris-Sorbonne en littérature comparée, membre de la Société royale du Canada et auteur, il a publié plusieurs volumes. Il est aussi récipiendaire du prix Gabrielle-Roy (1987) et du prix La Tribune de la Société d’histoire de Sherbrooke.

5. Le monde industriel du secteur

– La laiterie Sherbrooke Pure Milk Co. Ltd, anciennement situé au 209 Belvédère Nord (1930 à 1976).

1. Éric Langlois

Il est comédien, on le retrouve ici dans le rôle de Francis, le laveur de vitres. Il personnifie aussi le célèbre Sénateur Howard dans le circuit théâtral « Le Tour de la cité,  Par le chemin des fresques » des Productions Traces et Souvenances. Il est également auteur-compositeur-interprète et animateur d’une émission de radio à l’antenne nationale de Radio Ville-Marie. Il a reçu le prix « Meilleure entrevue radiophonique » en 2008.

2. Des pentes de l’Orford

Poème d’Alfred DesRochers

3. Sherbrooke

Poème de Jean O’Neil

1. Dominique Perron

Elle enseigne les sciences et œuvre à titre d’adjointe à la direction du Collège du Sacré-Coeur. Elle se nourrit de littérature, de voyages et d’expériences créatrices qui lui permettent de partager ses passions avec ses collègues, élèves et amis.

2. Jocelyn Lussier

Il est né à St-Gérard et il a fait les beaux-arts à Québec. Il a enseigné les arts plastiques durant 37 ans aux écoles Montcalm et St-Francois où il a stimulé l’esprit créateur de plusieurs de nos artistes actuels. Il est retraité depuis 1997.

1. Serge Christiaenssens

Il est originaire de Magog. Professeur et homme de théâtre, il a œuvré auprès de nombreux comédiens tel que Gilles Latulippe. Il compte plusieurs rôles au cinéma et à la télévision, dont celui bien connu de Bedeau Bronsard dans la série Entre chien et loup. On l’a aussi vu dans des publicités. Serge Christiaenssens est décédé en janvier 2010.

1. Le monde industriel du secteur

– C.P. Railways qui occupait la Belvédère nord (1890)

2. Sophianne Poulin-Houle

Elle est élue présidente de classe à chacune de ses années d’études au Collège du Sacré-Cœur. Récipiendaire à plusieurs reprises du prix COOP, elle est présidente du conseil d’administration du café étudiant de l’école et assistante-entraîneuse de l’équipe de basketball des élèves de première secondaire.

L'histoire derrière Légendes et Mena'sen

Capsule vidéo, réalisée par Gabrielle Thériault et Ann-Émilie Lacerte de l’Université de Sherbrooke, racontant l’histoire de la murale Coeur, culture et pédagogie.

Pin It on Pinterest