100 ans au service des gens

Dimensions: 240 pieds carrés

Réalisation: 2008

Cette murale commémore les cent ans de la municipalisation de l’électricité à Sherbrooke. La centrale Frontenac a été construite en 1888 par la Sherbrooke Gas and Water, devenue par la suite la Power Light & Heat Co, unique producteur et distributeur d’énergie de l’époque.

C’est le 1er mai 1908 que la ville de Sherbrooke est devenue propriétaire de la centrale Frontenac et de tous les actifs de la Sherbrooke Power Light & Heat Co, unique fournisseur d’énergie de l’époque. La Ville crée, du même coup, le Département du gaz et de l’électricité de la Cité de Sherbrooke. En 1963, ce service adopte le nom d’Hydro-Sherbrooke. Cette réalisation a vu le jour particulièrement grâce à deux conseillers municipaux qui n’hésiteront pas à utiliser toutes les astuces possibles pour persuader les gens de la pertinence de leur projet: Daniel McManamy et Donat Oscar Édouard Denault.

Emplacement:  395 rue Frontenac, Sherbrooke

395 rue Frontenac

1. Daniel McManamy

Né à Québec en 1839. Il est propriétaire d’un magasin général sur la rue King Ouest à la fin du 19e siècle. À la même époque, il est élu conseiller municipal à plusieurs occasions et devient maire en 1893.

À la fin du siècle, à titre de conseiller municipal, il exprime son mécontentement face au service offert par la compagnie d’électricité. Dès lors, il entreprend des démarches pour municipaliser la production et la distribution de l’énergie. Il emploie toutes sortes d’astuces pour convaincre ses collègues du conseil municipal et la population de le suivre dans cette initiative. De 1904 à 1908, il organise quatre référendums. Seul le dernier sera favorable à son idée.

2. Un employé

Du Département du gaz et de l’électricité de la Cité de Sherbrooke s’affaire à rouler un tou-ret à l’intérieur de la centrale. Ce touret, qui contient un câble conducteur, est conservé avec d’autres équipements dans l’entrepôt de la centrale

3. Centrale Frontenac

Située au centre de la gorge de la rivière Magog, la centrale Frontenac est la première centrale hydroélectrique de Sherbrooke et elle est toujours active, ce qui fait d’elle la plus vieille centrale hydroélectrique encore en service au Québec.

La centrale Frontenac a été construite en 1888 par la Sherbrooke Gas and Water, devenue par la suite la Power Light & Heat Co, unique producteur et distributeur d’énergie de l’époque. L’installation de cette centrale à cet endroit a permis de transporter de l’électricité dans une partie du centre-ville et du vieux nord de Sherbrooke.

La ville est devenue propriétaire de la centrale Frontenac et de tous les actifs de la Sherbrooke Power Light & Heat Co, le 1er mai 1908. Elle crée simultanément le Département du gaz et de l’électricité de la Cité de Sherbrooke.

Près de six ans d’efforts et quatre référendums sont nécessaires pour concrétiser ce projet de propriété publique de l’énergie. C’est grâce notamment aux conseillers Daniel McManamy et Donat Denault que ce projet voit le jour. Les deux alliés n’hésitent pas à utiliser tous les stratagèmes à leur disposition pour convaincre la population du bien fondé de leur idée.

Cent ans plus tard, Hydro-Sherbrooke est l’un des fleurons de la ville de Sherbrooke.

lire plus

Museé de la Centrale Fontenac

1. Donat Oscar Édouard Denault

Né à Châteauguay en 1859, est conseiller municipal de Sherbrooke à compter de 1903. Homme d’affaires et membre influent du Sherbrooke Board of Trade (Chambre de commer-ce), il travaille ardemment avec Daniel McManamy à la municipalisation de l’électricité. Il devient maire de la ville en 1920.

L'histoire derrière Légendes et Mena'sen

Capsule vidéo, réalisée par Gabrielle Thériault et Ann-Émilie Lacerte de l’Université de Sherbrooke, racontant l’histoire de la murale Légende et Mena’sen

Pin It on Pinterest